la philosophie de notre cabinet

Pour une architecture écologique depuis fin 70.

A l’époque où nous avions réfléchi à la problématique, il n’était pas question de grenelle de l’environnement, ni de bâtiment écologique ou de maison en bois. Cependant dans notre approche de l’architecture, nous avions déjà appréhendé ces techniques et ce dès la fin des années 1970.

Par exemple :

  • Une maison jeune Halte Garderie en 1979 à Noisiel, entièrement chauffée par des capteurs solaires
  • Le concours des mille maisons solaires 81/82
  • Lauréat du concours H2E.85 (Habitat économe en énergie, 1985)
  • Reconstruction d’un ancien séchoir en bois à Rueil Malmaison* pour le transformer en imprimerie municipale dans un premier temps et aujourd’hui maison de l’emploi

 

* A ce sujet, ce projet était assez exemplaire, car avec des techniques modernes nous sauvions une architecture typique de Rueil, ville de blanchisserie, celle des séchoirs, par la conservation de la seule cheminée de chaufferie de laverie et par la réhabilitation du séchoir.


 

Une prédilection pour les constructions à ossature bois

AtEna et les construction en bois

  • L’avenir de la maison individuelle passera par la maison à ossature bois, en attendant peut être d’autres technologies qu'il reste à inventer pour l’instant.
  • Il faut intégrer l’évolution des règlementations sur les besoins énergétiques sur l’isolation des bâtiments, mais aussi sur la densité de la construction dans la réflexion de l’acte de bâtir
  • Le bois constitue aujourd’hui une réponse à beaucoup de ces problématiques, ce n’est pas la seule mais sûrement la plus polyvalente.

 

Il ne s'agit pas uniquement de construire en bois pour répondre aux questions et faire un geste citoyen. Encore faut-il bien construire et savoir ce que l’on en attend de cette construction. Grands peuvent-être les plaisirs de la construction bois, plus grandes peuvent-être les désillusions.

 

 

Notre but : conseiller le client et répondre à ses attentes

La philosophie n’est pas tout, il ne s’agit pas de construire pour nous même mais pour un usager qui peut être aussi bien un particulier, une collectivité, un promoteur institutionnelle, que privé.

Dans tous les cas la réponse architecturale doit satisfaire aux contraintes, fussent-elles de coût, de programme, de technique, de fonctionnement ou d’esthétique, pour n’évoquer que les principales :

  1. Il n’est pas dans notre but d’imposer une écriture architecturale indépendante des souhaits du maître d’ouvrage où de l’environnement dans lequel se situe le projet
  2. il est fondamental pour nous de répondre aux attentes du clients, ce qui n’empêche pas de proposer des choix techniques et architecturaux dans l’organisation spatiale, dans l’emploi des matériaux ou des systèmes mis en œuvre respectueux de l’environnement, des économies d’énergie et du développement durable.

Notre expertise déjà grande dans ces domaines, nous permet d’appréhender ces innovations avec le recul nécessaire à une bonne mise en œuvre.

 

AtEnA et l'environnement

Environnement :

"ce qui entoure, milieu" (d’après le Petit Larousse).

Dans notre réflexion l’environnement peut être:

- Urbain
- Végétal
- Bâti
- Climatique

 

Notre relation avec le maître d'ouvrage

  • le guider
  • le conforter
  • lui apporter l’expertise requise dans ses choix architecturaux et techniques

 

Chaque projet est unique

  • Chaque projet requière une écoute attentive.
  • Chaque projet demande une approche particulière.
  • Chaque projet est un défi.