On en parle

Six équipes sélectionnées pour un pôle scientifique en Ile-de-France

Rédigé le : 2009-09-09

Une première sélection vient d’avoir lieu pour la création d'un pôle scientifique, économique et technologique en Ile-de-France. Six équipes de paysagistes et d’architectes-urbanistes sont encore en lice.

equipe scientifique pole parisEn tout, six équipes ont été pré-sélectionnées, jeudi, pour l’aménagement du plateau de Saclay (Essonne et Yvelines), où le gouvernement compte créer un pôle scientifique, économique et technologique. Sur les trente groupes candidats au départ, seuls Michel Desvigne, l’agence TER, Christian de Portzamparc, les ateliers Lion, l’ASAA (Atelier SERAJI Architectes) et KCAP International (Pays-Bas) ont passé cette première étape.
L’équipe qui sera sélectionnée au terme de la procédure signera avec le futur établissement public un «accord-cadre de six ans» et se verra confier plusieurs marchés dont «le premier consistera à définir une stratégie spatiale à l’échelle de l’opération d’intérêt national» (OIN). A la clé : 800.000 à 1 million d’emplois à 15 ans, ce plateau faisant partie des territoires stratégiques du Grand Paris retenus. Le lauréat devrait être choisi à l’automne.

Redorer l’image des logements sociaux

Rédigé le : 2009-09-06

Jusqu’au 27 septembre prochain, la Cité de l’architecture propose un exposition qui met à l’honneur seize architectes. L’idée principale est de contrecarrer l’idée selon laquelle les logements sociaux seraient médiocres.

Plus de 11 millions de français habitent des HLM et 4 millions de logements sociaux sont construits sur le territoire national. La loi ENL (engagement national pour le logement) prévoit de financer 120000 logements supplémentaires par dan d’ici 2009. De nombreux architectes cherchent à donner une âme à ces bâtiments en jonglant avec les contraintes, dont font désormais parties les nouvelles normes écologiques. Le Grenelle de l’environnement devrait réaliser la mise aux normes de 800000 logements avant 2020.

Comme l’explique François de Mazières, président de la Cité de l’architecture et du patrimoine « le nombre de logements sociaux est notoirement insuffisant et la crise économique ne fait qu’en amplifier la demande. Le Grand Paris, habiter écologique et Vers de nouveaux logement sociaux sont issues d’une même logique : penser la ville de demain pour mieux intégrer la contrainte écologique, et conserver l’ambition sociale d’un logement de qualité pour le plus grand nombre ».